Syndicat National des Guides Conférencers

 

 

 
 
HISTORIQUE
sep
STATUTS
sep
MISSIONS
sep
CONSEIL
D'ADMINISTRATION
sep
CHARTE
PROFESSIONNELLE
sep
LIENS
 
     
Charte professionnelle du syndicat national des guides-conférenciers
 

Le SNG-C n'est pas un ordre, n'a pas de pouvoir de police sur ses membres. Les guides-conférenciers n'ont pas obligation d'adhérer au syndicat pour exercer. C'est pourquoi nous avons souhaité rédiger une charte qui oriente les conditions déontologiques d'exercice de notre profession.

La charte professionnelle a pour but d'établir les droits et les devoirs des guides-conférenciers dans l'exercice de leur profession.

En adhérant au syndicat, les conférenciers s'engagent à respecter l'éthique définie par cette charte.

 
 
Le guide-conférencier exerce sa profession en tant que travailleur indépendant, entrepreneur ou salarié. Il peut travailler dans une structure collective dès lors qu'il y conserve son indépendance intellectuelle et comportementale dans le déroulement de sa prestation.

CHARTE PROFESSIONNELLE DES GUIDES-CONFERENCIERS

La présente charte a été rédigée par le Syndicat National des Guides-Conférenciers (SNG-C) afin de fournir un cadre déontologique à l'activité professionnelle de ses membres. Elle rassemble les principes dont le respect contribue à l’efficacité et à la crédibilité des guides-conférenciers vis-à-vis de leurs confrères, de leur clientèle et des institutions culturelles et patrimoniales.
Elle a pour but de constituer un cadre de référence dans la relation des guides-conférenciers avec leurs partenaires.

. LE GUIDE-CONFERENCIER
La mission du guide-conférencier est de transmettre ses connaissances de manière savante et sensible au plus grand nombre. Il organise et conduit des conférences et des visites dans son domaine de compétence, c'est-à-dire le patrimoine culturel. Il est responsable de ses choix et de ses propos vis-à-vis de ses interlocuteurs.

. FORMATION
Le guide-conférencier se doit de maîtriser intellectuellement et techniquement son domaine d'intervention. Pour cela, il est diplômé d'une licence professionnelle au minimum, ou titulaire d'un master II, voire d'un doctorat. Il peut être historien, historien de l'art et/ou des sciences ; son activité produit des oeuvres de l'esprit.
Il se doit également de maintenir à jour ses connaissances et de les développer en fonction de ses choix de sujets. Pour cela, il participe le plus possible aux formations continues organisées par le SNG-C en partenariat avec les musées, monuments et sites ou par toute autre institution. Il maîtrise au moins une langue vivante étrangère.

. PRATIQUE PROFESSIONNELLE
Le guide-conférencier doit être en mesure de présenter lors de toute prise de parole sa carte professionnelle, délivrée par la Préfecture de son lieu d'habitation, qui valide son titre.
Dans sa pratique professionnelle il s'engage à :
 aborder ses sujets de manière rigoureuse et impartiale afin d'assurer à ses publics les conditions d'une approche libre et plurielle
 avoir une attitude confraternelle
 adopter une conduite responsable de façon à préserver la réputation et à valoriser l’image de sa profession
 connaître, respecter et faire respecter les règlements intérieurs des musées, sites et monuments dans lesquels il intervient (art.87 et 88 chapitre 1er du titre 5, loi du 13.07.1992, décret du 12.07.2005)

Les signataires de la présente charte s’engagent à respecter scrupuleusement toutes les lois et règlements régissant la profession de guide-conférencier.
Ils peuvent se prévaloir dans toute éventualité professionnelle de leur qualité de signataire de la charte du SNG-C.